Marion Gayraud

   

C’est à Mareil-Marly dans les Yvelines que Marion a installé son atelier “Terre en friche”… Cette sculpteur céramiste qui longtemps a vécu en Afrique s’est formée en Tunisie où elle a obtenu son brevet de technicien professionnel en céramique d’art. Elle réalise ses créations selon les techniques d’origine japonaise Raku.
Ces techniques ancestrales, qui associent terre, feu et eau, laissent la nature œuvrer… Elles révélent des pièces uniques. La terre chamottée, matière première à la résistance sans égal, est modelée, séchée, biscuite, émaillée et subit de nombreux chocs thermiques et enfumages… Le processus prend son temps. Arrivé à terme, il donne naissance à de magnifiques sculptures empreintes, comme aime à le dire Marion, d’une “magie de l’incertitude”.
Découvrez les techniques du Raku ici

Ses créations : sculptures Raku

Marion Gayraud réalise des sculptures qui ne ressemblent à aucune autre. Inspirée par l’Afrique, où elle a longtemps vécu, et Marion a comme autre spécificité de mettre en oeuvre la technique du Raku. Cela donne des créations uniques :

Sculptures céramique

Sculpture Couple dogon : Sculpture en grès, le couple Dogon rayonne avec sa couleur à l’oxyde de fer rouge. Réalisée avec la technique du Raku nu, cette sculpture est directement inspiré du pays Dogon au Mali. Sculpture Aïsha : Comme pour toute ses sculptures en grès, la tête a été modelée à la main, ce qui fait de chaque sculpture une pièce unique. Ici, c’est l’éclat de l’émaille qui est remarquable.Sculpture Akissi : ce qui fait la magie du Raku, c’est que la technique même rend le résultat incertain, rendant chaque pièce unique. Sculpture en grès enfumée, à quoi peut bien songer Akissi ?